Lillian Gordis - Harpsichord
en

Née en 1992 à Berkeley, Californie, Lillian Gordis découvre le clavecin à l'âge de neuf ans et s'y consacre, d'abord avec Katherine Roberts Perl, puis avec Arthur Haas. Suite aux encouragements de Pierre Hantaï, qui l’invite à travailler sous son égide,  elle s'installe en France à l’âge de 16 ans. Elle poursuit ses études de 2009 à 2013 auprès de lui ainsi qu’avec Bertrand Cuiller et s’est formée parallèlement dans plusieurs conservatoires. À la Schola Cantorum Basiliensis, elle profite des conseils notamment de Pedro Memelsdorff avant de rentrer en Master d’interprétation des musiques anciennes à la Sorbonne-PSPBB (Bibiane Lapointe et Frédéric Michel). Ses recherches portent sur les « In nomine » de John Bull, dont elle prépare une édition critique.

Lillian est soliste invitée sur l’émission Génération jeunes interprètes sur France Musique et se produit régulièrement en concert dans de nombreux festivals tels que Sinfonia en Périgord, Printemps de Lanvellec, Jeunes Talents, Paris Clavecin Festival, Les Amis du Clavecin, Clavecin en Fête, Festival de Richelieu, Voyage dans l'Hiver (Moulin d'Andé), Petits Concerts dans les Copeaux, L'Art de la Fugue et Oude Muziek Utrecht Fringe Festival, et au Théâtre des Champs-Elysées, Muziekgebouw aan't IJ, Museo Musica Bologna et MusicSources Berkeley. En tant que continuiste, elle est invitée à intégrer l’OFJ Baroque 2017 et l'Orchestre de Chambre de Paris (Théâtre des Champs-Elysées) sous la direction de Rinaldo Alessandrini, Giuliano Carmignola et Fabio Biondi avec Vivica Genaux et Sonia Prina. Elle a été quatre fois lauréate de la Fondation Royaumont (2013, 2015-2017) où elle travaille avec Amandine Beyer, Sophie Gent, Jocelyn Daubigney et Raphaël Pichon.

Lillian joue régulièrement avec ses amis Jérôme Hantaï, Bertrand Cuiller, Skip Sempé, Johanna Bartz et Varoujan Doneyan et depuis 2015 dirige l’ensemble VOIX OBLIGÉES, dédié au répertoire de clavecin obligé chez Johann Sebastian Bach.

 

IMG_0693.JPG
Fr

Lillian Gordis (b. 1992, Berkeley, California) discovered the harpsichord at the age of 9 and began studying first with Katherine Roberts Perl and then with Arthur Haas. At Pierre Hantaï’s encouragement, she moved to France at 16 to pursue studies with him; she was his only private student from 2009-2013. She also worked with Bertrand Cuiller for several years. She simultaneously attended various conservatories, including the Schola Cantorum Basiliensis, where she benefited from the mentorship of Pedro Memelsdorff. She is currently pursuing a joint master’s degree in musicology and performance at the Sorbonne-PSPBB (Bibiane Lapointe and Frédéric Michel), for which she is researching and preparing an edition of John Bull’s In nomines.

She was an invited soloist on France Musique's radio show, Génération Jeunes Interprètes, and regularly performs in festivals such as Sinfonia en Périgord, Printemps de Lanvellec, Jeunes Talents, Paris Clavecin Festival, Clavecin en Fête, Festival de Richelieu, Voyage dans l’Hiver (Moulin d’Andé), Petits Concerts dans les Copeaux, L’Art de la Fugue et Oude Muziek Utrecht Fringe Festival, and at the Théâtre des Champs-Elysées, Muziekgebouw aan’t IJ, Museo Musica Bologna and MusicSources Berkeley. She has been invited to play continuo with the OFJ Baroque 2017 and the Orchestre de Chambre de Paris (Théâtre des Champs-Elysées) under the direction of Rinaldo Alessandrini, Giuliano Carmignola and Fabio Biondi with Vivica Genaux and Sonia Prina. She is a four-time laureate of the Fondation Royaumont (2013, 2015-2017), where she has worked with Amandine Beyer, Sophie Gent, Jocelyn Daubigney et Raphaël Pichon.

Lillian performs regularly with her friends Jérôme Hantaï, Bertrand Cuiller, Skip Sempé, Johanna Bartz and Varoujan Doneyan, and since 2015 has directed her ensemble, VOIX OBLIGÉES, which is dedicated to Johann Sebastian Bach’s works for obbligato harpsichord.

DSC02064 (2).JPG